LA MORT DU HALLAL

La mort du halal, l’objectif de GAIA pour 2013

fév. 12 février 2013 ArticlesHalal no comments

Gaia annonce que pour l’année 2013, son objectif est d’imposer l’étourdissement lors de toute mise à mort animale. L’association de défense du bien-être animal explique que la grande majorité des animaux consommés par les musulmans de Belgique est déjà étourdie avant l’abattage ; c’est le cas des moutons importés de Nouvelle-Zélande. Gaia affirme que ce serait également le cas pour tous les poulets et lapins sacrifiés en Belgique ! Nous émettons des doutes par rapport à cette dernière affirmation.

En se basant sur ces exemples, Gaia conclut que l’étourdissement de l’animal avant l’abattage ne pose pas de problème à la communauté musulmane (Lire aussi : Gaia à la recherche de brebis galeuses chez les musulmans).

Ce qui est bien sûr faux. Il suffit de voir le dispositif d’étourdissement que la commune d’Anvers a mis en place pour l’Aïd el Kebir ces deux dernières années et qu’aucun musulman n’a voulu utiliser (Lire : Aïd Al Adha – L’Etourdissement est un flop à Anvers - Aïd El Kebir: Réduction pour étourdir ton mouton ).

 

Gaia et les musulmans

Gaia a l’air de s’intéresser uniquement à l’abattage rituel des musulmans. Dans les sorties médiatiques de l’association, on n’y ne parle que du halal, mais très rarement – pour ne pas dire jamais – du casher. Pourquoi ?

 

Le Halal et le bien-être animal

En Islam, le bien-être animal est important et doit être respecté. Le problème du halal actuellement, c’est l’abattage à grande échelle ou le rendement, car c’est l’argent qui prime. Dans la vidéo, vous verrez comment un sacrifice devrait se faire en respectant les préceptes islamiques.

 

Étourdir un animal n’est pas la solution

Les méthodes d’étourdissement utilisées actuellement dans les abattoirs sont pour la plupart douloureuses pour les animaux et ne sont pas compatibles avec la norme « halal » puisqu’elles ne sont pas irréversibles. Au lieu de la saignée, c’est l’étourdissement qui pourrait causer la mort de l’animal.

La communauté musulmane ne se soucie pas

Ne vous étonnez pas que GAIA réussisse à faire interdire les abattages sans étourdissement. Les Pays-Bas ont déjà franchi le pas. Vu la passivité de la communauté musulmane concernant le «halal», GAIA a de fortes chances d’atteindre son objectif.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Fabien 12/07/2013

Salem Alikoum très chers frères et chères soeurs,

En France, nos frères et soeurs ne restent pas silencieux et leurs contestations pèsent sur les lobbys !
Que tous les musulmans se bougent !
Vos ancêtres ne nous ont pas transmis nos valeurs pour que les enfants ne les poursuivent pas et ne les défendent pas !
Stop aux Mécréants ! Battez-vous cher Frères et Soeurs musulmans !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau