Croire au jour dernier (Ce qui est relatif au jour dernier)

 

Croire en ce qu'il y a après la mort

Après son enterrement, le défunt sera questionné au sujet de son Seigneur, de sa religion et de son Prophète. Allah (azawajal) raffermira la parole du croyant, ce dernier dira :

« Mon seigneur c'est Dieu, ma religion c'est l'islam,
et mon Prophète c'est Mohamed. »

Allah (azawajal) égarera les injustes, l'injuste dira :

« Ah ! ah ! je ne sais pas ! »

L'hypocrite ou celui qui doute dira :

« Je ne sais pas, j'ai entendu les gens dire quelque chose que je répète. »
 

Le châtiment ou la félicité de la tombe
 

Le châtiment de la tombe est destiné aux injustes parmi les hypocrites et les mécréants. Allah (azawajal) dit :

« Et si tu voyais les prévaricateurs lorsqu'ils seront dans les profondeurs de la mort, tandis que les anges tendront les mains et diront : que vos âmes apparaissent, aujourd'hui vous allez être rétribués du châtiment de l'humiliation pour le mensonge proféré contre Dieu, et pour vous être écartés de Ses signes en vous enflant d'orgueil. » Sourate 93. Les bestiaux (Al-Anam). Verset 93

Allah (azawajal) dit, concernant la famille de Pharaon :

 

 « Le feu auquel ils seront présentés matin et soir. Et quand l'Heure viendra, on dira : faites entrer les gens de Pharaon au plus terrible des châtiments » Sourate 40. Le Pardonneur (Gafir). Verset 46

Dans le recueil authentique de Mouslim , d'après Zayd Ibn Thabit, le Prophète (sws) a dit :

« J'aurais imploré Dieu pour qu'il vous fasse entendre le châtiment de la tombe, que moi-même j'entends. Ensuite, il tourna son visage et dit : cherchez protection auprès de Dieu contre le châtiment du feu : ils dirent : Nous cherchons protection auprès de Dieu contre le feu.

Il dit : cherchez la protection de Dieu contre toutes tentations visibles ou cachées. Ils dirent : Nous cherchons la protection de Dieu contre les tentations visibles et cachées. Il dit : cherchez protection de Dieu contre l'Antéchrist. »

Quant aux bienfaits de la tombe, ils seront destinés aux croyants sincères.

Allah (azawajal) dit :

 

« Ceux qui disent : Dieu est notre Seigneur, et qu'ensuite s'y tiennent, les Anges descendent sur eux, leur disant : n'ayez pas peur et ne soyez pas affligés, mais ayez bonne nouvelle du Paradis qui vous a été promis. » Sourate 16. Les abeilles (An-Nahl). Verset 30

 


« Et si quand l'âme remonte au gosier,
et qu'alors vous regardez,

 


mais vous n'observez pas,
mais si vous n'êtes pas redevables,

 


si vous êtes véridiques. »


 
Sourate 56. L'evénement (Al-Waqi'a) Versets 83-84-85-86-87

 

D'après Al-Bara' Ibn 'Azib le Prophète (sws) a dit concernant les croyants :

« Si le croyant répond aux deux Anges dans la tombe, un Hérault criera du ciel, Mon serviteur a dit vrai, étendez-lui des tapis du Paradis et vêtez le du Paradis et ouvrez lui la porte du Paradis. »

Il (sws) dit encore :

« Son âme reviendra et sa tombe lui sera étendu à perte de vue. »
( rapporté par Attirmidhi, Abou Dawoud )
 

La croyance au jour dernier produit des conséquences considérables et bénéfiques :
 

·         Le désir d'obéir et d'observer l'obéissance dans l'espoir d'être récompensé ce jour-là.

·         La peur de commettre et d'agréer des actes de rébellion par crainte du châtiment de ce jour.

·         Cela permet au croyant de ne plus songer aux choses de ce monde, pour se tourner vers ses espérances, biens et récompenses de l'autre vie.

·         Les mécréants nient la résurrection après la mort, prétendant que cela ne peut être possible. Cette prétention est nulle. Ce qui le prouve, ce sont la législation, le Coran, la Sounna et la raison.

a - La législation

Allah (azawajal) dit :

 

« Les mécréants prétendent qu'ils ne seront pas ressuscités. Dis, si par mon Seigneur, certainement vous serez ressuscités, ensuite vous serez informés de ce que vous avez fait, et cela est facile pour Dieu. » Sourate 64. La grande perte (At-Tagabun). Verset 7

Tous les livres révélés s'accordent sur ce point.

b - Le Coran et la Sounna

Allah (azawajal)a déjà montré à Ses Serviteurs des exemples de résurrection dans ce monde. Il y a dans la sourate La vache cinq exemples :

Premier exemple : est celui du peuple de Moïse (alahyi salem)qui lui dit :« Nous ne croirons pas en toi, tant que nous ne verrons pas réellement Dieu. »

Allah (azawajal) les a fait mourir, puis les a ressuscité et dit à ce sujet en s'adressant aux Bani Isra-il :

« Et quand vous avez dit : O Moussa, nous ne te croirons point tant que nous ne verrons pas réellement Dieu, un grand cri vous décima alors que vous regardiez, ensuite, après avoir connu la mort, nous vous avons fait ressusciter, peut-être serez-vous reconnaissants. » Sourate 2. La vache (Al-Baqarah). Verset 55

Second exemple : le récit de l'homme tué pour lequel les Bani Isra-ils se sont disputés. Allah (azawajal) leur a ordonné d'égorger une vache avec laquelle ils frappent l'homme tué, celle-ci leur a montré le meurtrier, à ce propos, Allah (azawajal) dit :
 

« Rappelez-vous lorsque vous aviez tué une personne, puis que vous aviez cherché à dissimuler, Dieu a mis au grand jour ce que vous cachiez. Nous dîmes : frapper le défunt d'une partie de la vache, c'est ainsi que Dieu ressuscite les morts et vous montre Ses signes, certainement vous raisonnerez. » Sourate 2. La vache (Al-Baqarah). Versets 72-73


Troisième exemple : le récit des gens qui sortaient de leur demeure, fuyant la mort, ils étaient par milliers, Allah (azawajal) les a fait mourir, ensuite il les ressuscita. Allah (azawajal) dit à ce sujet :

« N'as-tu pas vu ceux qui sortaient de leur demeure, fuyant la mort, ils étaient par milliers, Dieu les a fait mourir, ensuite il les ressuscita. Dieu est plein de grâce pour les gens, mais un grand nombre d'entre eux n'est pas reconnaissant. » Sourate 2. La vache (Al-Baqarah). Verset 243


Quatrième exemple : le récit de celui qui passa près d'une cité devenue morte, il ne pensait pas qu'Allah (azawajal) puisse la faire revivre. Allah (azawajal) le fit mourir pendant cent années, puis le ressuscita. Allah (azawajal) dit à ce sujet :

« Ou bien tel celui qui passa près d'une ville morte, il dit : Comment Dieu pourrait-il la faire revivre ? Dieu le fit mourir pendant une durée de cent années puis le ressuscita. Il dit : combien de temps es-tu resté ainsi ?

Il répondit : un ou plusieurs jours, Dieu dit : non ! tu es plutôt resté cent ans. Regarde ta nourriture et ta boisson, rien n'a changé, et regarde ton âne. Nous ferons de toi un signe pour les gens et regarde les os comment nous les rassemblons, et les revêtons de chair. Lorsqu'il comprit, il dit : je sais que Dieu a le pouvoir sur toute chose. » Sourate 2. La vache (Al-Baqarah). Verset 259

Cinquième exemple : le récit d'Abraham (alahyi salam) , l'ami d'Allah (azawajal) quand celui-ci demanda à Allah (azawajal) de lui montrer de quelle manière il ressuscite le mort.

Allah (azawajal) lui ordonna d'égorger quatre oiseaux, puis de disperser les morceaux sur les monts autour de lui, Ensuite, il les appela, les morceaux se fixèrent les uns aux autres, et les oiseaux retournèrent vers Abraham (alahyi salam).

Allah (azawajal) dit à ce sujet :

« Quand Ibrahim dit : Seigneur, fais moi voir comment tu ressuscites le mort. Dieu dit : Ne crois-tu donc pas ? Ibrahim répondit ! Si, mais c'est pour apaiser mon cour. Dieu dit : Prend quatre oiseaux, serre-les contre toi, ensuite place sur chaque mont des parties d'entre eux, puis appelle-les et ils viendront à toi, et sache que Dieu est Puissant et Sage. » Sourate 2. La vache (Al-Baqarah). Verset 260

Ces cinq exemples, qui sont des faits réels et concrets, prouvent la possibilité de ressusciter le mort. Il a été fait mention auparavant de 'Issa (alahyi salem) (Jésus), fils de Maryam (Marie), que Dieu le Très Haut a pris comme Signe de la Résurrection des morts et leur sortie des tombes, avec la permission d'Allah (azawajal).

c - La raison

Quant aux preuves par la raison sur la possibilité de résurrection, elles sont de deux sortes :

1 - Allah (azawajal) a créé les cieux et la terre avec tout ce qu'ils contiennent. Il les créa une première fois et celui qui les créa une fois a le pouvoir de recommencer une deuxième fois.

Allah (azawajal) dit :

« Et c'est Lui qui commence la création puis la refait [...] »
Sourate 30. Les romains (Ar-Rum)
. Verset 27

Allah (azawajal) dit également :

 

« Comme nous avons commencé la première création, nous la recommencerons, c'est une promesse qui nous incombe et certainement nous l'accomplirons. » Sourate 21. Les prophètes (Al-Anbiya). Verset 104

Allah (azawajal) dit encore en ordonnant à Son Messager de répondre à ceux qui nient la résurrection des êtres n'étant plus que des tas d'os en poussière :

 

« Il leur redonnera la vie, celui qui les créa une première fois, il a connaissance sur toute la création. » Sourate 36. Ya-Sin Verset 79

2 - La terre devient morte et stérile sans aucune végétation, Dieu fait descendre la pluie sur celle-ci, une végétation verte y apparaît avec toutes sortes de beaux fruits en couple. Celui qui a le pouvoir de la revivifier, peut également ressusciter les morts.

Allah (azawajal) dit :

« Parmi ces signes, tu vois la terre humiliée, puis quand nous faisons descendre la pluie sur celle-ci, elle devient féconde et la végétation y pousse, Celui qui l'a ressuscitée est Le Revificateur des morts. Il a le pouvoir sur toutes choses. » Sourate 39. Les versets détaillés (Fussilat). Verset 39

Allah (azawajal) dit également :


" Nous avons descendu l'eau du ciel comme une bénédiction,
nous y faisons pousser des jardins et le grain "

 

 


" mais aussi les hauts dattiers porteurs de régimes bien ordonnés"

 

 
" subsistance pour les serviteurs. Nous avons aussi fait revivre un village mort,
c'est ainsi la résurrection. "

 

Sourate 50. Qaf  - Versets 9 - 10 - 11

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau