Obligation du jeûne et ses mérites

Obligation du jeûne de Ramadan et ses mérites :

Le Coran et la Sunna ont instauré l’obligation du jeûne de Ramadan. L’unanimité de la communauté musulmane l’a confirmée.

Dieu dit :

En ce mois de jeûne, Ramadan, fut révélé le Coran, Lumière éclairant la voie aux hommes et témoignage éclatant de Vérité et de Salut. Quiconque d’entre vous, verra poindre le croissant, jeûne tout le mois. (2 – La Vache – 185)

Le Prophète (qssl) dit :

       -  Les fondements de l’Islam sont au nombre de cinq : L’attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah ! et que Mohamed est son Prophète ; l’accomplissement de la prière, de la Zakat, du Pèlerinage et du jeûne du mois de Ramadan. (B & M)

       - Les anses de l’Islam sont de trois sortes. Quiconque néglige l’un d’eux est un hérétique manifeste et mérite la mort. Ce sont : l’attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah, l’accomplissement de la prière rituelle et le jeûne du mois de Ramadan. (Abou Ya'la)

 

Mérite de Ramadan :

Le mois de Ramadan a des mérites exceptionnels, confirmés par les hadiths, et dépassant les autres mois.

Le Prophète (qssl) dit :

-         Les cinq prières rituelle, la prière du vendredi jusqu’au vendredi suivant, le jeûne du mois de Ramadan jusqu’au Ramadan prochain, tous ont un effet absolutoire si on évite les graves péchés. (Moslim)

-         Qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés. (B & M)

-         J’ai vu en songe un homme de ma communauté, haletant de soir. Toutes les fois qu’il se présent pour boire à un bassin, il en est chassé. Son jeûne de Ramadan est venu étancher sa soif.(Tabarany)

-         La première nuit de Ramadan, tout démon, tout djinn rebelle est enchaîné. Toutes les portes de l’enfer sont fermées, aucune ne s’ouvre. Toutes les portes du Paradis sont ouvertes, aucune ne se ferme. On appelle : « O toi qui veux du bien, accours ! O toit qui veut faire du mal, cesse ! »

Cet appel est renouvelé chaque soir, et chaque soir Dieu sauve de l’enfer un certain nombre de croyants. (Tirmidy)

 

Mérite des bonnes oeuvres pendant le mois de Ramadan :

Vu le mérite de Ramadan, toute bonne œuvre accomplie en cette période acquiert une valeur exceptionnelle, telle que :

1.      La Charité

Le Prophète (qssl) dit :

o   La meilleure charité est celle accomplie pendant Ramadan. (Tirmidy)

o   Qui donne à quelqu’un de quoi rompre le jeûne, bénéficie d’une récompense égale à celle de celui qui jeûne sans la diminuer. (Ahmed & Tirmidy)

o   Qui donne à manger ou à boire à quelqu’un qui jeûne, d’un bien licitement acquis, les anges ne cessent de prier pour lui durant le Ramadan. Le Prophète (qssl) était le plus généreux des humains et plus encore en Ramadan, quand Gabriel venait le voir. (Boukhari)

 

2.     La prière de nuit du Ramadan

Le Prophète (qssl) dit :

o   A qui se lève pour prier pendant les nuits de Ramadan, avec foi et en comptant sur la récompense divine, Dieu pardonne ses fautes passées.(B & M)

Le Prophète (qssl) veillait les nuits de Ramadan. A la dernière décade, il réveillait toute sa famille, ceux qui étaient capables de prier, grands et petits.

 

3.     La lecture du Coran

Le Prophète (qssl) redoublait la récitation du Coran, pendant le mois de Ramadan. Gabriel descendait réciter avec lui. (Boukhari)

Pendant les prières de Ramadan, le Prophète (qssl) prolongeait plus que d’habitude ses récitations. Hodhéfa fit la prière avec lui une nuit. Le Prophète (qssl) lut les sourates : La Vache, La Famille d’Omran et les Femmes. Il s’arrêtait à chaque verset comportant une menace pour demander protection. Il fit ainsi deux rak’a et voici que Bilal vint lui annoncer la prière de l’aube. (Ahmed & Nassa'i)

Le Prophète dit :

o   Le jeûne et la prière de Ramadan intercéderont pour l’homme le Jour de la Résurrection. Le jeûne dira : Seigneur ! je l’ai empêché de boire et de manger pendant le jour. Le Coran dira : Seigneur ! je l’ai empêché de dormir la nuit. Accepte notre intercession pour lui ! (Ahmed & Nassa'i)

 

4.     La retraite spirituelle

Elle consiste à garder la mosquée dans un esprit de dévotion pour plaire à Dieu.

Le Prophète (qssl) a fait la retraite la dernière décade de Ramadan et ne cessa de la pratiquer, jusqu’à sa mort. Il dit :

o   La mosquée est le refuge de tout homme pieux. Dieu a promis à celui qui y fait sa retraite de lui accorder sérénité et Dieu a promis à celui qui y fait sa retraite de lui accorder sérénité et miséricorde, de le faire traverser le « Sirate » (pont jeté sur l’Enfer) pour le faire parvenir à sa Grâce, au Paradis. (Tirmidy)

 

5.     L’Omra, petit pèlerinage

Cette visite de la Maison Scrée de Dieu pour y accomplir les tournées rituelles et la marche entre Safa et Marwa (Deux tertres de part et d’autre de la vallée entre lesquels le pèlerin doit marcher sept fois. C’est une survivance de la course faite par la mère d’Ismaël à la recherche de l’eau pour son enfant)

Le Prophète (qssl) dit :

o   Une Omra pendant Ramadan, vaut un grand pèlerinage en ma compagnie.(B & M)

o   L’Omra est absolutoire durant le temps qui la sépare de l’Omra suivante.(B & M)

 

 

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau