CONSEILS AUX INTERNAUTES

Conseils aux internautes

 

 

Louange à Allah qui pardonne le péché, agrée le repentir et est Dur en punition. Que la prière et le salut soient sur notre Prophète Mohamed ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

A vous frères en Allah, vous internautes … C’est à vous que je présente cette épître, petite exhortation que je vous présente en plusieurs points. J’implore Allah de vous en faire profiter ainsi qu’à moi-même.

1. Qu’est-ce qu’Internet ? Quelle est son origine ?

En début septembre de l’an 1969, on a pu faire passer des informations entre deux ordinateurs, séparés de quelques mètres, via le téléphone, en Californie. Cela inaugura l’apparition de ce réseau en forme de toile d’araignée. C’était à l’origine un concept des services de renseignement du ministère de la Défense américaine, faisant partie du programme de prévention d’attaque qui visait à créer un réseau décentralisé qui servirait aux activités militaires. Le nombre de ceux qui se sont connectés à ce réseau a fait un bond et s’est rapidement développé au point d’atteindre le nombre de cent quatre-vingt millions d’usagers connectés à partir de trente-cinq millions d’ordinateurs dans le monde. Ce que certains considèrent comme l’invention la plus importante du vingtième siècle.

2. Internet fait partie des signes mineurs de l’heure

L’exalté dit :

« Et Allah vous a crées ainsi que ce que vous faites » Coran, al-Saffât : 96.

Le glorifié dit aussi :

« Il a enseigné à l’homme de ce qu’il ne savait pas » Coran, al-’Alaq : 5.

Abû Huraya rapporte que le Messager d’Allah (qssl) dit :

« L’heure n’arrivera pas jusqu’à ce que les troubles apparaissent, que le mensonge se propage, que les marchés se rapprochent et que le temps se raccourcisse »

Dans une autre version :

« …que le temps se raccourcisse et que l’anarchie se multiplie »

On demanda :

« Qu’est-ce que l’anarchie ? »

Il répondit :

« Le meurtre » *

* rapporté par l’Imam Ahmad (pour les renseignements concernant les signes de la fin des temps,de manière générale, et ceux cités dans ce hadith, voir les signes de la fin des temps paru aux éditions al-Hadith,2006)

L’éminent cheik Abd al-Aziz Ibn Bâz dit en commençant le raccourcissement du temps cité dans le hadith :

« Il s’explique par le rapprochement entre les villes et régions et le rétrécissement de la distance les séparant qui ont eu lieu de nos jours, grâce à l’invention des avions, des voitures, de la radiodiffusion etc … et Allah sait mieux »

Chers frères,

Si l’on extrapole le raccourcissement du temps et le rapprochement ds marchés mentionnés dans ce hadith, on se rendra compte qu’ils s’ appliquent à l’Internet en particulier, surtout quand on sait que certains sites contiennent trois cent milles marchandises que l’on peut toutes consulter en transcrivant simplement l’adresse du site en question et en s’y connectant. Ceci démontre que l’avènement de l’Heure est proche et que la plupart de ses signes mineurs ont eu lieu.

Parmi les hadiths où le Prophète (qssl) nous informe des petits signes de l’Heure, il y a sa parole rapportée par Anas :

" Parmi les signes de l’Heure … (il cita parmi ceux-ci) la fornication sera apparente "*

* Rapporté par al Bukhâri et Muslim

De même, sur Internet, on connaît la propagation et la manifestation de la fornication quand on sait qu’il y a quatre cent milles sites diffusant la débauche et la pornographie à travers la toile sur le plan mondial. Egalement quand on connaît la propagation de ce réseau puisque le nombre de connectés atteint - les deux cent onze millions, ce qui prouve la propagation extrêmement rapide de ce réseau.

3. Internet et le prêche d’Allah

Ce point concerne les prêcheurs à Allah et ceux qui sont aptes à servir cette religion parmi les étudiants en sciences religieuses, les savants et ceux qui sont à l’écart des troubles… et non ceux qui veulent se détendre et découvrir à l’excès. Notre présence islamique sur cette toile est très minime. C’est une triste chose compte tenu du fait que nous sommes la meilleure communauté suscitée pour les gens. Le monde baigne dans les crimes et les abus, il connaît à n’en pas douter un vide spirituel. Un monde sans règles, ni compassion, ni fraternité…

Si notre religion est bel et bien la religion révélée par Allah à son Messager et la seule qu’il agrée…

« Certes, la religion acceptée d’Allah est l’Islam » Coran, Al-Imran : 19.

« Et quiconque désire une religion autre que l’Islam ne sera point agréé » Coran, Al-Imran : 85.

… si tel est le cas, il nous faut remplir notre devoir de transmission et de propagation de cette religion.

L’Exalté dit :

« …pour que vous soyez témoins aux gens » Coran, al-Baqara : 143.

C’est une chose inévitable, nous ne pouvons la délaisser si nous voulons promouvoir cette religion et la diffuser de manière correcte parmi les gens.

Cela nécessite des plans, des mesures et l’instauration de programmes pour la réalisation de cet objectif recherché par nous tous qui est la propagation de cette religion de manière claire, avec la guidée du Coran et de la Sunna prophétique authentique.

Le vécu montre que les gens ont soif de connaître la vérité concernant l’Islam. Nombreux sont ceux qui se sont convertis à l’Islam au moyen d’Internet. Et voici un qui écrit à celui qui lui a parlé de l’Islam et dit :

« Je me suis converti et je t’en informe pour que tu partages ma joie ».

Un autre dit : « Je veux devenir Musulman mais je pratique le basket-ball. L’Islam et le basket-ball sont-ils incompatibles ? »

Un troisième dit : « Je veux me convertir à l’Islam mais je crains de ne pouvoir accomplir la prière dans mon bureau au sein de l’entreprise »

Un dernier dit : « Je suis de Colombie et 70% de la Colombie est constitué de drogue. Je suis moi-même dépendant de la drogue et je veux me convertir. Quelle est la position de l’Islam à mon égard ? »

Ainsi que de nombreuses autres lettres qui nécessitent des réponses simples pour que ceux-ci deviennent Musulmans.

4. Le mauvais usage d’Internet

Malgré tous les avantages de ce réseau, ses méfaits sont beaucoup plus grands que ses avantages et ses points négatifs sont infiniment plus nombreux. Les non-Musulmans ont pris conscience de ces choses, notamment au niveau de leurs enfants et de la dépendance. Un enfant américain passe six à dix heures par jour sur la toile.

Il est étonnant pourtant que certains de ces parents surveillent plus leurs enfants lorsqu’ils se connectent au réseau que nos parents ne surveillent les leurs. Ce qui est encore plus étonnant, c’est que beaucoup d’entre eux sont restés stupéfaits lorsqu’ils ont vu l’ampleur du libertinage et de la pornographie sur ce réseau, nous parlons des non-Musulmans.

Que dire de nous qui sommes Musulmans ?

Parmi les dangers d’Internet, il y a la propagation des cybercafés. L’ampleur des dangers qui en découlent est énorme. Voici quelques chiffres confirmant cela : le gérant d’un cybercafé affirme que 70% de ceux qui les visitent viennent pour un divertissement immoral (contact avec des femmes, connexion à des sites pornographiques et de débauche …) 85% des Américains visites des sites pornographiques et 90% des jeûnes dans certains pays arabes en font de même.

Voyez-vous chers frères ?

Allah nous a informés des pièges de nos ennemis. Il dit :

« Ni les Juifs ni les Chrétiens ne seront satisfaits de toi tant que tu ne suivras pas leur religion. Dis : « Certes, c’est la voie d’Allah qui est la vraie voie » Mais si tu suis leurs passions après la science qui t’a été révélée, tu n’auras contre Allah ni protecteur, ni sauveur » Coran, al-Baqara : 120.

Dans le livre Mu’tamar al-âmilin al-masihiyyin bayn al-Muslimin (congrès des missionnaires chrétiens parmi les Musulmans), on peut lire :

« Les Musulmans prétendent que l’Islam renferme ce qui touche toute affaire sociale chez l’homme. Nous devons donc - nous, missionnaires - faire place à l’Islam avec les armes idéologiques et spirituelles »

Un autre dit : « Les Musulmans ont actuellement la possibilité de répandre leur civilisation dans le monde à la même vitesse à laquelle ils l’ont propagée jadis, à condition qu’ils reviennent aux comportements qui étaient les leurs lorsqu’ils étaient au devant de la scène. Parce que ce monde vide est incapable de résister devant l’esprit de leur civilisation ».

Voici, chers frères, cette histoire vraie qui confirme le danger du mauvais usage d’Internet et qui a été cité par le cheik Muhammad Ibn Salil al-Munajjid. Il s’agit d’une lettre qui a été envoyée au cheikh par une femme qui relate :

« Nous vivions dans le bonheur et la quiétude, sans réel problème. L’évocation d’Allah emplissait notre demeure. Mon mari ne manquait pas la prière de l’aube pour dormir et priait chaque prière obligatoire à son heure. Il choisissait un jour particulier par semaine pour s’enquérir de la situation des pauvres et visiter ses proches. Il s’assurait de l’état des mosquées et vérifiait ce qu’il manquait aux mosquées avoisinantes. Allah lui avait en effet béni ses biens. Il aidait les gens partout. Mais lorsqu’il se mit à surfer sur Internet, il fut soumis à une énorme épreuve. Dès lors qu’il vit ces images érotiques de débauchées, son état changea du tout au tout et il ne connut plus la prière de l’aube, comme si elle avait été effacée de son dictionnaire. Quant aux autres prières, il se mit à les accomplir à des heures tardives, sans prier à la Mosquée. J’ai tout essayé pour le conseiller, et de plusieurs manières, mais sans résultat. Je lui ai même proposé d’épouser une autre femme mais il refusa.

Je suis désemparée, je ne sais plus quoi faire ! Je désespère de lui, car il a dit : « Je ne cesserai pas de m’en réjouir et ne pourrai pas m’en passer » Tout son temps est désormais consacré à cet ordinateur. Le problème réside dans le fait qu’il a succombé au diable dans cet acte. J’ai maintenant trois enfants avec lui et je voudrais qu’ils aient une bonne éducation. Que dois-je faire ? Le problème s’est aggravé et il dit qu’il va acheter une télévision et une parabole, et s’abonner à des chaînes. Je vous supplie de m’aider… »

Chers frères, qu’Allah vous protège, vous prenez peut-être conscience, avec moi, au travers de ce point d’une infime partie des dangers de l’usage malsain d’Internet. Le remède à ces périls ne consiste pas uniquement à fermer les mauvais sites. En effet, d’après les sondages, un nouveau site apparaît sur la toile toutes les trois minutes.

Par ailleurs, l’institut du roi Abd al-Aziz pour les sciences et les technologies ferment quotidiennement cent sites pornographiques, puisse Allah les rétribuer en bien. Donc, le véritable remède est la crainte révérencielle d’Allah,la conscience qu’Il nous surveille et la foi sincère au fait qu’Il connaît ce qui est secret et ce qui est encore plus caché :

« Il connaît les regards dérobés ainsi que ce que cachent les poitrines » Coran, Ghâfir : 19

Sachez, chers frères, que la jouissance terrestre est éphémère et temporaire. Ne vous détruisez pas et n’anéantissez pas vos frères et vos proches par un mauvais usage de cette toile. Mettez en garde tous ceux qui l’utilisent de cette manière pernicieuse contre une mauvaise fin, un résultat funeste et l’échec sous tous ses aspects, comme dans l’histoire précédente.

5. Internet et la dépendance

L’accoutumance n’est plus limitée aux drogues exclusivement, un nouveau type de dépendance est apparu de nos jours, il s’agit de celle à Internet.

Parmi les caractéristiques de la personne dépendante à Internet, il y a :

1. Le fait que celui qui est dépendant convoite l’objet de sa dépendance et se passionne pour celle-ci.

2. La peine immense lorsqu’il s’en sépare.

3. L’ébranlement, le malaise, le stress, la plainte et les frictions entre la personne dépendante et ceux qui vivent avec elle.

4. La perte de l’emploi.

5. Le fait de jouer aux jeux de hasard et de commettre les turpitudes.

Dans une conférence sur la dépendance à l’Internet, un docteur américain a cité qu’elle est arrivée à un résultat grâce à plusieurs questions posées à la personne accoutumée à Internet. Si elle répond par l’affirmative à l’une d’elle, elle est dépendante à Internet. Parmi ces questions :

1. Votre attachement à Internet menace-t-il votre emploi ou vos relations familiales ?

2. Voyez-vous en Internet un moyen d’échapper aux problèmes quotidiens ?

3. Mentez-vous au sujet du nombre d’heures que vous passez sur Internet ?

Ainsi que d’autres questions…

Les symptômes de la dépendance à Internet sont les suivants : Insomnie, mains fatiguées, mal de dos, douleurs aux poignets dues au temps passé sur l’ordinateur, etc…

6. Conseils aux internautes

Premièrement : si vous pouvez passez de ce réseau, faites-le et ne permettez pas à vos enfants de se rendre dans les cybercafés.

Deuxièmement : si vous êtes obligés d’en faire usage, voici ces quelques recommandations :

- Ne mettez pas ce réseau à la disposition des petits et des adolescents. C’est un danger imminent qu’aucun Musulman ne peut accepter.

- Il faut limiter l’utilisation de cette toile à ceux qui vont en tirer profit et à ce qui est bénéfique tel que le profit religieux (prêche, diffusion du savoir), ainsi qu’à ceux qui préparent des thèses de maîtrise, de doctorat, les médecins, etc. Il faut en interdire l’accès à tous ceux qui veulent se divertir, prouver qu’ils sont capables de pirater des sites, ainsi qu’au curieux.

- Utilisez Internet pour chercher des sites islamiques avec un dogme et une méthodologie corrects, et en tirer profit.

- Que le diable ne vous dupe pas en vous amenant à vous abonner à Internet sous couvert du prêche à Allah, alors que vous n’êtes pas sincères dans ce que vous affirmez. Si vous voulez savoir pourquoi vous vous abonnez à Internet, consultez les sites auxquels vous vous connectez. Quelle en est la majorité ? Les sites islamiques ou les autres ?

7. Aux internautes

Chers frères, à quel point perdons-nous les enseignements de notre religion et nous éloignerons-nous de celle-ci si nous pénétrons dans cette toile avec l’intention de consulter des sites libertins et se divertir - prétendument - en regardant ces images scandaleuses et déshonorantes ?

Chers frères - puisse Allah vous honorez de son Paradis - ne savez-vous pas que le mal du désir et de la passion - s’il touche l’homme et pénètre son cœur - peut parfois mener celui-ci à la mécréance en Allah ?

Une personne était éperdument amoureuse d’un jeune garçon appelé Aslam. Un certain temps passa sans qu’elle ne vît ce jeune. La maladie la frappa alors, au point que quelqu’un lui promit de lui amener le jeune de suite. Elle l’attendit avec impatience. Lorsqu’on l’amena, le jeune garçon réfléchit et décida de revenir sur ses pas. On alla chez la personne en question et on lui dit : « Le jeune garçon a fait demi-tour » Elle chanta alors ces vers de poésie : « Ta rencontre m’est plus agréable que la miséricorde du noble créateur » !

Voyez-vous qu’au début il ne s’agissait que d’un amour et d’une passion innocentes - comme l’on dit - mais que cela aboutit à la mécréance en Allah. Les récits sont très nombreux et connus à ce propos.

Où en sommes-nous par rapport à nos pieux prédécesseurs ? Les femmes pensaient qu’al-Rabi’Ibn Khathyam était aveugle tellement il baissait les yeux et inclinait la tête.

Ibn Sîrîn dit :

« Par Allah, je n’ai jamais fait l’amour avec une autre femme qu’Um’Abd Allah - c’est-à-dire son épouse - que ce soit en réalité ou en rêve. Il m’arrive de voir une femme en rêve, puis je me rappelle qu’elle ne m’est pas permise. Je détourne alors mon regard d’elle ! »

Chers frères, même un simple coup d’œil illicite est dangereux. Voici comment s’en protéger :

« Dis aux croyants de baisser une partie de leur regard » Coran, al-Nûr : 30

Tu éviteras ainsi toute conséquence fâcheuse et seras épargné d’une lutte acharnée. Ne décoche pas la flèche du regard car, par Allah, tu en seras la cible !

Tous les évènements ont pour source le regard et la majorité des feux ont pour origine des étincelles auxquelles on ne prête pas attention.

Combien de regards ont sur le cœur le même effet que des flèches, sans arc ni corde !

Toi qui as vendu ton âme contre celui dont l’amour est consumé, dont la liaison est un tort et dont la beauté est vouée à disparaître, tu as vendu la plus chère de choses à vil prix. Tu ne connais ni la valeur de la marchandise vendue ni la médiocrité du prix reçu. Mais quand viendra le jour de la déconvenue, alors la perte dans ce contra de vente t’apparaîtra.

Nulle divinité si ce n’est Allah est une marchandise dont Allah est l’acheteur, dont le prix est le Paradis et dont le courtier est le Messager (qssl). Tu te satisfais de la vendre contre une partie de ce qui, en entier, ne vaut même pas l’aile d’une mouche !

Chers internautes, avant de frapper la moindre touche sur votre clavier pour vous connecter à un site et avant d’enfoncer la touche Enter, rappelez-vous qu’Allah est plus proche de vous que votre carotide, qu’Il est parfaitement Connaisseur des secrets les plus enfouis.

Chers frères, si le site auquel vous voulez vous connecter contribue à la Colère du Fort et Puissant, je vous clame :

«  Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil. Et quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant, alors ceux-là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter » Coran, Ghâfir :40.

Par contre, si dans le site auquel vous voulez vous connectez il y a une obéissance à Allah, une science utile et bénéfique ou des informations concernant les Musulmans, alors allez de l’avant avec la bénédiction d’Allah, soyez assidus dans le prêche à Allah, soyez assidus dans le prêche à Allah et prenez garde de commettre ce qu’Il vous a défendu. J’implore Allah de nous rassembler tous dans les jardins de félicité et de nous préserver du mal des troubles, tant ceux cachés que ceux apparents.

Puisse Allah prier sur notre Prophète (qssl) ainsi que sa famille et ses compagnons, les saluer et les bénir tous.

Le temps d’une remise en question :

1. Regarder une femme étrangère est interdit.

2. Ecouter les chansons et les musiques est interdit.

3. Le musulman doit prémunir sa croyance du doute et des berceaux des présomptions.

4. Le musulman doit délaisser les lieux où l’on désobéit à Allah par la parole ou le geste, pour préserver sa religion.

5. Prendre garde des épreuves dans les présomptions ou les passions.

En conclusion, rappelez-vous ce hadith du Prophète (qssl) avant de commencer à surfer sur Internet :

« Il y aura avant l’Heure des troubles tels des parties de nuit sombre, l’homme se réveillera croyant et sera le soir mécréant, il passera la nuit croyant et se réveillera au matin mécréant »

Puisse Allah vous protéger et purifier votre ouïe et votre vue de ce qui avilit.

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau