Le jour d'arafat

Le jeûne du jour de 'arafat
 photo-arafat-mea.jpg
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.



D'après Abou Qatada (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a été interrogé concernant le jeûne du jour de 'arafat. Il a dit: « Il expie l'année précédente et l'année en cours ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1162)


عن أبي قتادة رضي الله عنه سئل رسول الله صلى الله عليه و سلم عن صوم يوم عرفة فقال: يكفر السنة الماضية و الباقية
(و مسلم في صحيحه رقم ١١٦٢)


D'après Abou Qatada (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le jeûne du jour de 'arafat, j'espère d'Allah qu'il expie l'année qui suit et l'année qui précède ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°749 qui l'a authentifié et authentifié également par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن أبي قتادة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : صيام يوم عرفة إني أحتسب على الله أن يكفر السنة التي بعده والسنة التي قبله
(رواه الترمذي في سننه رقم ٧٤٩ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


D'après Qatada Ibn Nu'man (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui jeûne le jour de 'arafat, il lui est pardonné une année devant lui et une année derrière lui ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1731 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)


عن قتادة بن النعمان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من صام يوم عرفة غفر له سنة أمامه وسنة بعده
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ١٧٣١ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه) 


D'après Sahl Ibn Sa'd (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui jeûne le jour de 'arafat, il lui est pardonné le péché de deux années de suite ».
(Rapporté par Abou Ya'la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1012)


عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من صام يوم عرفة غفر له ذنب سنتين متتابعتين
(رواه أبو يعلى و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠١٢)


D'après Abou Sa'id Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui jeûne 'arafat, il lui est pardonné une année devant lui et une année derrière lui et celui qui jeûne 'achoura il lui est pardonné une année ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1013)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من صام يوم عرفة غفر له سنة أمامه وسنة خلفه ومن صام عاشوراء غفر له سنة
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠١٣)



D'après Sa'id Ibn Joubayr (qu'Allah l'agrée), un homme a interrogé 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah l'agrée) concernant le jeûne du jour de 'arafat. Il a dit: « Lorsque nous étions avec le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), nous lui donnions l'équivalent du jeûne de deux années ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1014)


عن سعيد بن جبير قال سأل رجل عبد الله بن عمر رضي الله عنهما عن صوم يوم عرفة فقال كنا ونحن مع رسول الله صلى الله عليه وسلم نعدله بصوم سنتين
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠١٤)


Précision N°1 : 

Cheikh 'Otheimine a dit: « Celui qui jeûne le jour de 'arafat ou de 'achoura alors qu'il lui reste des jours de ramadan à rattraper son jeûne est valable mais s'il avait eu l'intention de jeûner ce jour comme rattrapage de ramadan alors il obtient deux récompenses: la récompense du jour de 'arafat ou du jour de 'achoura avec la récompense du rattrapage ».
(Fatawa Zakat Wa Siyam p 796)

Précision n°2 : 

En ce qui concerne le pélerin qui stationne à 'Arafat le 9e jour de Dhoul Hijja, le mieux sera pour lui de ne pas jeûner ce jour.

D'après Maymouna (qu'Allah l'agrée), les gens ont douté concernant le jeûne du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) le jour de 'Arafat.
Alors je lui ai envoyé un récipient avec du lait alors qu'il était en train de stationner dans le mawqif (*) et alors il en a bu alors que les gens regardaient.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1989 et Mouslim dans son Sahih n°1124)

(*) C'est à dire à 'Arafat.


عن ميمونة رضي الله عنها أن الناسَ شكُّوا في صيامِ النبيِّ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم يومَ عرفةَ . فأرسَلَتْ إليه بحِلابٍ وهو واقفٌ في الموقِفِ فشرِبَ منه والناسُ ينظُرون 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٩٨٩ و مسلم في صحيحه رقم ١١٢٤)


D'après Abou Najih As Soulami, 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée) a été questionné à propos du jeûne de 'arafat. Il a dit : J'ai fais le hajj avec le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et il ne l'a pas jeûné, avec Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) et il ne l'a pas jeûné, avec 'Omar (qu'Allah l'agrée) et il ne l'a pas jeûné, avec 'Othman (qu'Allah l'agrée) et il ne l'a pas jeûné. Et moi je ne le jeûne pas, je ne l'ordonne pas et je ne l'interdis pas.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°751 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن أبي نجيح السلمي قال : سُئِلَ عبد الله ابن عمرَ رضي الله عنهما عن صومِ عرفةَ ؟ قال : حججتُ مع النبي صلى الله عليه وسلم فلم يصمهُ ومع أبي بكر فلم يصمهُ ومع عمرَ فلم يصمهُ ، ومع عثمانَ فلم يصمهُ وأنا لا أصومُهُ ولا آمرُ بِه ولا أنهَى عنهُ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٧٥١ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


L'imam Tirmidhi (mort en 279) a classé ce hadith dans le chapitre : - Le caractère détestable de jeûner le jour de 'Arafat à 'Arafat- et il a dit ensuite : « Ceci est l'avis de la plupart des savants : il disent qu'il est préférable de rompre le jeûne à 'Arafat afin que la personne prenne des forces pour faire des invocations ».

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau