Marengo mon Amour

Kiosque


 

 

*****bismillahir-Rahmanir-Rahim بسم الله الرحمن الرحيم *****L'ISLAM EST UNE RELIGION DE PAIX*****

 

 

30/08/2017

ARAFAT

Arafat jeune

Le jeudi 31 août correspond au 9e jour du mois de dhul hijja, dernier mois du calendrier musulman. Ce jour est appelé le jour de ‘Arafat.
Jeudi, les pèlerins qui effectuent cette année leur hajj vont converger vers le mont ‘Arafat, pour y invoquer Allah. C’est un moment important du pèlerinage. Alors que ces derniers prieront toute la journée, il est fortement recommandé aux musulmans à travers le monde de jeûner.

D’après Abou Qatada (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a été interrogé concernant le jeûne du jour de ‘Arafat.
Il a dit: «Il expie l’année précédente et l’année en cours».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1162)

22/08/2017

Le premier jour du mois de Dhoul Hijja sera le 23 aôut 2017.

L'incitation à multiplier les jours de jeûne durant les neuf premiers jours du mois de Dhoul Hijja

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Hounayda Bint Khalid (qu'Allah l'agrée), d'après une femme parmi les épouses du Prophète (qu'Allah l'agrée) : Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) jeûnait les neuf jours de Dhoul Hijja, le jour de 'achoura et trois jours chaque mois: le premier lundi du mois et deux jeudis.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sunan n°2437 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sunan Abi Daoud)

عن هنيدة بنت خالد عن بعض أزواج النبي صلّى الله عليه و سلّم أنّه كان يصوم تسعًا من ذي الحجة ويوم عاشوراء وثلاثة أيام من كلّ شهر أوّل اثنين من الشهر وخميسين 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٤٣٧ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود

L'interdiction pour celui qui va pratiquer le sacrifice du 'id de couper ses ongles, ses poils ou sa peau à partir de l'entrée du mois de Dhoul Hijja

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Nous allons rentrer dans le mois de Dhoul Hijja 1438 le 22 août au moment du coucher du soleil. ( premier jour demain 23 Août) 
إن شاء الله

D'après Oum Salama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque les dix jours rentrent et que l'un d'entre vous veut pratiquer la odhiya (1), qu'il ne coupe rien de ses poils et de sa peau».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1977)

Et dans une autre version, également rapportée par Mouslim dans son Sahih, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a une bête à égorger, lorsque est vu le croissant de lune de dhoul hijja (2), qu'il ne prenne rien de ses poils ou de ses ongles jusqu'à ce qu'il ait égorgé sa odhiya (1) ».

(1) Il s'agit de la bête que le musulman sacrifie à l'occasion du 'id al adha.
(2) C'est à dire le soir du dernier jour du mois de dhoul qa'da après le coucher du soleil.

عن أم سلمة رضي الله عنها قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : إذا دخلت العشر وأراد أحدكم أن يضحي فلا يمس من شعره وبشره شيئًا 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٩٧٧)

و في رواية في صحيح الإمام مسلم قال النبي صلى الله عليه و سلم : من كان له ذبح يذبحه فإذا أهلّ هلال ذي الحجّة فلا يأخذنّ من شعره و لا من أظفاره شيئا حتى يضحّي

Il y 3 choses qui sont concernées: les ongles qu'ils soient des mains ou des pieds, les poils (ce qui comprend tous les poils du corps et les cheveux) et la peau (ce qui comprend la circoncision, les bouts de peau secs au bout des doigts...).

Cheikh Albani a dit: « Le fait de raser la barbe pour le 'id comprend donc 3 péchés :
- le fait de raser en lui-même, ce qui est une ressemblance aux femmes, une ressemblance aux mécréants et un changement de la création d'Allah.
- le fait de s'embellir pour le 'id par une désobéissance à Allah.
- ne pas se conformer à ce que montre le hadith comme interdiction de couper les poils pour celui qui veut pratiquer la odhiya ».
(Salat Al 'Idayn Fil Mousalla p 40)

Il est donc interdit pour la personne qui va pratiquer la odhiya de prendre quoi que ce soit des trois choses mentionnées à partir de l'entrée du mois de Dhoul Hijja jusqu'à ce qu'il ait égorgé sa odhiya.

Cheikh Saleh Al Fawzan a dit: « Il n'est pas permis de raser ou de couper les poils et de couper les ongles durant les 10 premiers jours du mois de Dhoul Hijja pour la personne qui veut pratiquer la odhiya jusqu'à ce qu'il égorge sa odhiya car le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a interdit ceci ».
(Al Mountaqa Min Fatawa Cheikh Al Fawzan question n°700)

Si celui qui est concerné par cette interdiction a désobéit en la transgressant, il devra alors se repentir d'avoir commis ce péché mais sa odhiya sera tout de même valable et il ne devra faire aucune compensation.

Cheikh 'Otheimine a dit: « Certaines personnes du commun pensent que celui qui veut pratiquer la odhiya puis coupe ses poils, ses ongles ou sa peau durant les 10 jours alors sa odhiya n'est pas valable. Ceci est une erreur évidente car il n'y a pas de relation entre l'acceptation de la odhiya et le fait de couper ce qui a été mentionné. Celui qui coupe ces choses sans excuses a certes désobéit à l'ordre du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui), ainsi il devra demander pardon à Allah, se repentir auprès de Lui et ne pas recommencer mais le fait qu'il ait fait ceci n'empêche pas l'acceptation de sa odhiya ».
(Majmou Al Fatawa vol 25 p 161)

L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620 du calendrier hégirien) a dit: « Ainsi il faut délaisser le fait de couper les cheveux et les ongles, celui qui fait cela devra demander pardon à Allah et il y a un consensus sur le fait qu'il ne lui incombe aucune compensation qu'il ait fait cela volontairement ou par oubli ».
(Al Moughni vol 11 p 96)

Les exceptions à ce jugement :

- celui qui doit couper ses cheveux à la fin des rites de la 'omra ou durant les rites du hajj.
Les savants de la commission permanente de la délivrance des fatawas du royaume d'Arabie Saoudite ont dit: « Celui qui fait le hajj ou la 'omra et veut faire la odhiya il lui est obligatoire de raser sa tête ou de couper ses cheveux même si cela est fait avant qu'il ne pratique la odhiya. Car en effet le fait de raser la tête ou de raccourcir les cheveux fait partie des obligations du hajj et n'a aucun rapport avec la odhiya ».
(Majmou Al Fatawa vol 11 p 431)

- celui qui est gêné par un ongle cassé ou qui doit couper des poils et des cheveux à cause d'une blessure
Cheikh 'Otheimine a dit: « Celui qui a besoin de couper quelque chose de ses poils, ses ongles ou sa peau, il n'y a pas de mal à ce qu'il le fasse. Par exemple si il a une blessure et a besoin de couper des poils ou si il a un ongle cassé qui le gêne... ».
(Ahkam Al Odhiya p 55)

Qui est concerné par ce jugement ?

- la personne qui va égorger sa propre odhiya est concernée par ce jugement, il n'y a pas de problème sur cela.

- la famille de la personne qui fait la odhiya n'est pas concernée par ce jugement même si ils sont associés à la récompense.

Cheikh 'Otheimine a dit: « En ce qui concerne la personne pour qui on fait la odhiya alors le sens apparent du hadith et la parole de beaucoup de savants est que l'interdiction ne la concerne pas et il lu est permis de couper de ses poils, ses ongles ou sa peau. Vient appuyer ceci le fait que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) pratiquait la odhiya pour sa famille (*) mais il n'a pas été rapporté qu'il leur interdisait ces choses ».
(Ahkam Al Odhiya p 55)

(*) c'est à dire qu'au moment d'égorger il faisait une invocation pour que la récompense soit pour lui et pour sa famille.

- la personne qui demande à quelqu'un d'autre de s'occuper de la odhiya pour lui, c'est à dire qu'il lui confie l'égorgement de sa bête. Dans ce cas celui qui demande à l'autre d'égorger pour lui est concerné par l'interdiction tandis que celui qui égorge n'est pas concerné par l'interdiction.

Cheikh 'Abdel 'Aziz Ibn Baz a dit: « En ce qui concerne celui à qui on a confié la tâche de s'occuper de la odhiya alors il n'y pas de mal pour lui à prendre de ses poils, de ses ongles ou de peau car en effet celui a qui on a confié cette tâche n'est pas celui qui pratique la odhiya, celui qui pratique la odhiya est celui qui a payé la bête... ».
(Fatawa Nour 'Ala Darb p 1410)

 
 
 
 

 

04/08/2017

La famille en islam : quelques règles d’or

La famille en islam : quelques règles d’or

Dans le cadre de mes activités au Centre islamique de Genève, j’ai souvent été témoin de drames familiaux dont l’issue pouvait aller jusqu’au divorce, ou également de tensions graves entre des parents et leurs enfants sous un même toit. Le premier conseil que je me suis appliqué à donner à chacun est précisément de mener une réflexion saine sur le sens de la famille.

Si Dieu a conçu la famille ou chacun assume son rôle, c’est afin de L’adorer. Comment donc peut-on supposer qu’une famille puisse prospérer dans l’harmonie et le bonheur, si ses membres délaissent la prière et les commandements divins ?

L’obéissance de nos enfants découle de notre obéissance à Dieu. Autant nous nous conformons à Sa loi et respectons Ses prescriptions, autant nous sommes respectés de ceux dont nous avons la charge. Un sage disait ainsi en substance : «Il m’arrive de désobéir à Dieu, et je le vois aussitôt au comportement rebelle de mon épouse, ou au caractère récalcitrant de ma monture!» En tant que parents, il convient de vivre réellement dans l’adoration de Dieu et le respect de Ses commandements. C’est à ce prix que nos propres enfants auront la conviction que nous sommes crédibles dans notre volonté de les conduire à adorer le Créateur.

J’invite ainsi ceux qui vivent ces troubles familiaux à revenir tout simplement à l’application des préceptes les plus élémentaires, et il m’arrive de leur donner un exemple facile à saisir: «Lorsque vous quitterez cette pièce, vous allez emprunter ce couloir, descendre les escaliers, puis sortir par la porte principale. Rien ne viendra obstruer votre parcours. Mais si vous décidiez, pour gagner selon vous du temps, de sauter par la fenêtre, ou encore de frapper avec votre tête contre le mur pour qu’il se fissure et que vous puissiez ainsi sortir, vous pouvez être sûrs que le mur restera intact, tel qu’il est, et que vos blessures seront profondes, parce que vous vous êtes entêtés dans une mauvaise voie.»

En ce monde et en toute chose, il y a une voie qu’il convient de suivre selon la norme naturelle. Telle est la loi de Dieu : elle nous indique le chemin auquel il convient de se conformer, et si nous le transgressons, c’est nous qui finissons par en subir les néfastes conséquences.

Au sein du couple, l’homme se doit d’être fidèle et de subvenir aux besoins de sa famille. La femme se doit d’être la gardienne du foyer, et de s’interdire, comme cela est demandé à son mari, toute aventure extraconjugale. Telle est la loi de Dieu, et qui enfreint ses règles conduit sa maisonnée à connaître tôt ou tard une profonde fracture.

Les enfants qui n’honorent pas leurs parents s’attirent la colère de Dieu et peuvent s’exposer eux-mêmes à être rejetés plus tard par leurs propres enfants, qui les mépriseront; à moins qu’ils ne se repentent ou que Dieu ait décidé de leur pardonner.

Autre règle éducative : il ne faut se représenter la famille musulmane comme étant patriarcale, avec un père dominateur auquel femme et enfants obéissent sans discernement. Les parents ont pour obligation de faire comprendre à leurs enfants que tous les membres de la maisonnée, adultes et petits, parents et enfants, obéissent à Dieu Seul. S’ils exercent une autorité légitime sur leurs progénitures, il convient cependant de tout ramener à Dieu. A titre d’exemple, les parents qui demandent à leur fille de porter le voile le moment venu, lui rappellent que cette prescription n’est pas la leur, mais celle de Dieu, inscrite dans le Coran et la Sunna. Le père explique ainsi qu’il est lui-même soumis à des contraintes, tout comme la mère, tout comme chaque adorateur de Dieu. C’est avant tout une affaire entre Dieu et chacun d’entre nous. Il nous faut donc, pour assurer leur indépendance d’esprit, ramener nos enfants au rapport direct d’amour, d’obéissance et de confiance qu’ils doivent avoir avec leur Créateur. Car l’homme n’est libre que dans sa soumission à Dieu, et à Dieu Seul.

 

20/07/2017

La petite mosquée a ouvert ses portes

La mosquée de la rue de St-Maur a pris l’initiative d’inviter ses amis. Une fête des voisins un peu particulière!

Bbc591aa 052a 4ca7 a4e8 1385bbed042d original

 

Un deuxième lieu de culte islamique à Tournai? Diplomate, le vice-président et animateur Kouider Ezzedami invoque «l’exiguïté des locaux des Récollets et le désir des fidèles d’être chez eux». Il semble aussi que «les voies suivies n’étaient plus vraiment parallèles».

L’Association Islamique des Musulmans du Monde (AIMM) acheta donc à la rue de Saint-Maur deux petites maisons de carriers et entreprit leur restauration. Le numéro 15 est achevé; le 13 est en cours, on y trouve l’accueil, la salle des femmes, ainsi que la salle de prières, sobre avec le seul siège du directeur de la cérémonie.

Lire le Coran pour comprendre

Cinq prières par jour s’y tiennent, plus celle du vendredi conduite par un imam. 50 et 70 fidèles s’y côtoient bien que soient concernées 200 et 250 familles de la région. Le comité de six personnes est présidé par un Tournaisien converti, Jean-Paul Martin assurant «que c’est dans l’islam qu’il se reconnaissait le mieux».

Le but de l’AIMM est d’ouvrir en septembre des cours d’arabe accessibles à tous afin de «permettre à chacun de lire le Coran, de le méditer, l’apprendre, au besoin de réfuter certaines allégations affirmant que tuer un infidèle vous promet le Ciel alors que le Coran dit que tuer un innocent, de quelle que nationalité et/ou religion que ce soit, amène la malédiction divine; l’amour de tous les êtres humains est prioritaire, ce qu’explique l’appellation de cette maison «El Mouwahine» qui signifie Les Unificateurs».

Cette volonté d’aller vers autrui s’est marquée déjà car «lors des débordements du rieu de Barges, tous sont arrivés pour nous aider» dit Claude, ajoutant «à chacune de leurs fêtes, ils nous apportent gâteaux et fruits de chez eux en partage».

«Ouvrir notre cœur au voisin»

Iman et théologien français, Hassan Hiqoussem a explicité cette démarche «vers l’autre». Il le fit en termes simples mais forts, multipliant ses vécus, montrant «la chape d’indifférence, d’égoïsme, de matérialisme de notre société, même chez les musulmans». Il martèle que «la fonction de la foi est d’élever l’être humain, de le rendre heureux et ceci est vrai pour toutes les religions prônant le savoir-vivre ensemble qui vous porte vers l’autre». Il montre une voie «ouvrir notre porte, ouvrir notre cœur au voisin constamment ou pour un instant».

Pour sa part, le doyen Michel Decarpentrie a mis l’accent «sur les convergences des religions surtout monothéistes avec des prophètes identiques, un même Dieu malgré des voies diverses rassemblées dans l’amour du prochain».

Encore du chemin à faire

La réalité n’est pas (encore?) idyllique. Lors du partage du thé, café syrien, gâteaux, les barrières, langues, coutumes, costumes, timidité se sont dressées. Peu d’échanges se sont noués avec la douzaine de voisins non-musulmans, malgré les sourires chaleureux des hommes alors que les femmes demeuraient entre elles, voilées, drapées dans leur robe traditionnelle. Ce rendez-vous est cependant un réel signal d’espoir.

19/07/2017

Soirées Andalouses

La 17eme édition des soirées Andalouses de la wilaya de Tipasa aura lieu du 20/07 au 23/07/2017 au centre Arabe d’archéologie de Tipasa situé à proximité de Radio Tipasa.

Entrée gratuite.

Programme :

Soirée du 20/07/2017 à 22h30:...
- Association El Kaissaria de Cherchell
- Association Slimania de Hadjout

Soirée du 21/07/217 à 22h30:
- Association El Fen El Acil de Koléa
- Association Nassim Essabah de Cherchell

Soirée du 22/07/2017 à 22h30 :
- Association Dar El Gharnatia de Koléa
- Association El Manara de Cherchell

Soirée du 23/07/2017 à 22h30:
- Association El Bachtarzia de Koléa
- Association Errachidia de Cherchell

 

11/07/2017

Invitation

A L’occasion de la fête de la jeunesse et de l’indépendance, l’association SLIMANIA de la ville de Hadjout organise une soirée de musique Andalouse le mercredi 12 juillet à 22h30 au niveau de l’école des sourds et muets (ex:villa Despeau, entrée portail 300 m après la protection civil) route de Meurad . Nos amis et les amis de nos amis seront les bienvenus, espace famille et grand parking assuré à l’intérieur de la villa.
Soyez les bienvenus.

5 JUILLET 2017

Img 8634 2

TAHIA EL DJAZAIR , VIVE L'ALGERIE

25/06/2017

 
F0e73d629aa249294fb90e334e06f125
 
 
SALAMOU AALIKOUM
NOS ENFANTS ONT BESOIN D'UNE ECOLE EN BELGIQUE POUR APPRENDRE L'ARABE ET LE CORAN.
DES FRERES ET SOEURS SONT DEJA VENUS VISITER LES LIEUX DONT ALLAH M'A DESIGNE ( Kouider) AINSI QUE D'AUTRES FRERES ET SOEURS POUR MENER A BIEN CE PROJET. AUJOURD'HUI JE FAIS APPEL A VOUS ET A VOS DONS...
 
APPEL A TOUS LES MUSULMANS ET AUTRES...
 
 
السلام عليكم .
 
Voici 4 ans que l'AIMM association islamique musulmans du monde, a vu le jour par l'ACHAT d'un bâtiment sis au 13 rue de Saint-Maur 7500 à TOURNAi, BELGIQUE abritant en son sein une mosquée. Les lieux sont ouverts pour les 5 prières. Vendredi, tarawihs et le deux Aid. Mais notre projet futur proche inchaallah est d'acheter un Parking voir Parking et école pour nos enfants. L'équipe qui avait été désignée par Allah a fait ses preuves en toute tranparences pour la réalisation de cette noble mission en seulement 5 mois (bi fadhli) Allah. Allah dit :S73 V20 Accomplissez la Ṣalāt, acquittez la Zakāt, et faites à Allah un prêt sincère. Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d’Allah, meilleur et plus grand en fait de récompense.
Pour cela nous demandons votre aide pour que le projet voie le jour .
 
Vous pouvez verser vos dons sur le compte.
 
AIMM. 13 rue Saint-Maur 7500 Tournai Belgique
 
 Compte.
 
IBAN. BE51 0004 1526 3262.
 
Allah idjazikoum
 
 
 
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته.
....
نحن المؤسسه الاسلاميه(مسلمين العالم)ولله الحمد
.من الله علينا ان رزقنا مكان للعبادة ويقام فيه الصلوات الخمسه المفروضه وصلاة الجمعه وصلاة التروايح والاعياد
.ونحن متوجهون الى توسع في مشروعنا هذا لشراء مكان يقام فيه تدريس وتعليم اللغه العربيه والتربيه الاسلاميه للمرحله الابتدائيه بالاضافه لباركينك(مكان وضع السيارات)
.ونعلمكم بأن اخوتكم المقيمين على هذا المشروع هم جديرون بالثقه وسيكون وكمى كان تعاملهم بكامل
.الوضوح والشفافيه لتساؤلاتكم والتعامل مع الجميع
بسم الله الرحمن الرحيم
(والذين ينفقون اموالهم باليل والنهار سرا وعلانيه فلهم اجرهم عند ربهم ولاخوف عليهم ولا هم يحزنون).
 
.ونرجوا من الاخوة المساعدة في هذا البر والتقوى ونسأل الله القبول
 
AIMM 13 rue Saint-Maur 7500 TOURNAI Belgique.
 
Compte
 
IBAN BE51 0004 1526 3262

 

15/06/2017

Nuit du destin laylat ul qadr 295x300

La Nuit du Destin (laylatul qadr) est une des nuits impaires parmi les dix derniers nuits du mois de Ramadan.

Nous ne connaissons pas précisément la date de la nuit du Destin. Les avis des savants musulmans divergent à son sujet : certains savants pensent que c’est le 21, d’autres le 23 , d'autres le 25, d’autres le 27 et d'autres le 29. Il est fortement recommandé de veiller ces nuits et de multiplier lecture du Coran, invocations et principalement demander pardon à Dieu.

Les dernières nuits impaires sont celles des 21, 23, 25, 27 ou 29 du mois de ramadan. Cette année, si l’on transpose ces dates dans le calendrier grégorien, cela donne ce qui suit :

– 21ème nuit : du 15 au 16 Juin = du 20 au 21 ramadan
– 23ème nuit : du 17 au 18 Juin = du 22 au 23 ramadan
– 25ème nuit : du 19 au 20 Juin = du 24 au 25 ramadan
– 27ème nuit : du 21 au 22 Juin = du 26 au 27 ramadan
– 29ème nuit : du 23 au 24 Juin = du 28 au 29 ramadan

18 Ramadan

L'invocation est exaucée durant le jeûne et au moment de la rupture du jeûne
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Les invocations du jeûneur sont exaucées toute la journée et le moment où l'exaucement est le plus proche est le moment de la rupture du jeûne.

1. L'invocation est exaucée durant le jeûne et au moment de la rupture du jeûne.

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois invocations qui ne sont pas repoussées (1) : l'invocation du père (2), l'invocation du jeûneur (3) et l'invocation du voyageur (4) ».
(Rapporté par Al Bayhaqi dans Al Sounan Al Koubra n°6392 et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°1797)

(1) C'est à dire qu'elles sont exaucées.

(2) C'est à dire l'invocation des parents en faveur des enfants. Ici c'est le père qui a été cité mais ceci sous-entend que l'invocation de la mère l'est également car son invocation est encore plus en droit d'être exaucée.
(Fayd Al Qadir, hadith n°3454 et 3456)

(3) L'imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Il est recommandé au jeûneur, durant son jeûne, d'invoquer pour les choses importantes de sa vie dans l'au-delà et de sa vie d'ici-bas pour lui et pour les gens qu'il aime parmi les musulmans comme le montre le hadith.
L'invocation du jeûneur est recommandée du début de la journée jusqu'à la fin car dans tout ce laps de temps il est appelé -jeûneur- ».
(Al Majmou' Charh Al Mouhadhab vol 6 p 422)

(4) C'est à dire jusqu'à ce qu'il retourne chez lui.
(Fayd Al Qadir, hadith n°3456)
 

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : ثلاثُ دَعَواتٍ لا تُرَدُّ : دعوةُ الوالدِ و دعوةُ الصائمِ و دعوةُ المسافرِ 
(رواه البيهقي في السنن الكبرى رقم ٦٣٩٢ و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ١٧٩٧)



2. L'invocation est également exaucée au moment de la rupture du jeûne

L'imam Ibn Rajab (mort en 795 du calendrier hégirien) a dit : « L'invocation du jeûneur est exaucée durant le jeûne et au moment de la rupture du jeûne ».
(Lataif Al Ma'arif p 378)

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personne dont l'invocation n'est pas repoussée : le gouverneur juste, le jeûneur lorsqu'il rompt son jeûne et l'invocation de la personne qui subit une injustice ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2526 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)
 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : ثلاثٌ لا تُرَدُّ دعوتُهُم : الإمامُ العادلُ والصَّائمُ حينَ يُفطرُ ودعوةُ المظلومِ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٢٦ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


D'après Nafi', 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit : « À l'époque on disait : Il y a certes une invocation exaucée pour chaque croyant au moment où il rompt son jeûne, soit on lui avance dans la vie d'ici-bas soit on lui prépare pour sa vie de l'au-delà ».
'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée lui et son père) disait lorsqu'il rompait le jeûne : « Ô Toi qui est très large dans Ton pardon ! Pardonne moi ».
(Rapporté par Al Bayhaqi dans Chou'ab Al Iman n°3620 avec une chaîne de transmission authentique)
 

عن نافع قال عبدالله بن عمر رضي الله عنهما : كان يقال إن لكل مؤمن دعوة مستجابة عند إفطاره إما أن يعجل له في دنياه أو يدخر له في آخرته
فكان عبدالله بن عمر رضي الله عنهما يقول عند إفطاره : يا واسع المغفرة اغفر لي 
(رواه البيهقي في شعب الإيمان رقم ٣٦٢٠ و سنده صحيح)
 

 

 

 

 

MES CHERS AMIS (ES)...  JEUDI 08 JUIN  GRANDE COLLECTE DE BONNES ACTIONS.

J'aimerais par le biais de ce message, vous demandez un petit service. Pas de panique je ne vais pas vous demandez de l'argent

Comme j'ai pu le remarqué depuis le début du MOIS SACRE DU RAMADAN, beaucoup de personnes passent leur temps sur Facebook surtout entre salat el Asr et salat el Maghreb. ( question de passer le temps diront-ils! ) 
J'aimerais vous demander de bien vouloir éteindre vos PC, GSM, Tablette , Smartphone etc etc etc...
CE JEUDI 8 JUIN 2017 , entre SALAT EL-ASR et SALAT EL-MAGHREB comme cela quand nos œuvres monteront au ciel et qu'Allah (AW) posera la question aux anges:" Kaifa taraktoum iibadi" comment avez-vous laisser mes créatures? ,Hqdefault ils ( les anges) répondront ,

 

EN JEUNANT EN LECTURE DU CORAN Telechargement 1, EN INVOCATIONS EN FAISANT DES BONNES ACTIONS YA ALLAH.
Merci de faire passer le message en le publiant sur votre mur. Si une seule personne le suit imaginez la récompense que vous aurez auprès d'ALLAH et cela pèsera lourd dans la balance le jour du jugement dernier...
Allah iwafna fima youhibou wa yerdah.

PS: Si quelqu'un peut traduire le message en arabe Allah idjazih.